Il est préférable de privilégier les fruits locaux et de saison

  • Ils ont plus de goût puisqu’ils ont eu le temps d’arriver naturellement à maturité au soleil et donc de développer davantage de saveur ;
  • Ils sont plus sains : La loi française encadre l’utilisation des pesticides et autres produits phytosanitaires probablement mieux qu’ailleurs en Europe ou dans le monde, du moins en en limitant un peu plus les conséquences. Ceux-ci sont d’ailleurs moins utilisés dans les récoltes de saison car les fruits et légumes poussent plus facilement dans leur cycle naturel.
  • Et cela permet de respecter notre planète

Pour exemple une fraise en hiver est :

  • soit produite sous serre : le chauffage et les traitements chimiques de conservation font grimper son bilan carbone et les doses de pesticides !
  • soit importée : un fruit importé nécessite 10 à 20 fois plus de pétrole que le même fruit produit localement !

La production et le transport de ces produits participent fortement au réchauffement climatique par leurs émissions de gaz à effet de serre. Tandis que manger des fruits et des légumes locaux et de saison réduit les distances parcourues.

En novembre, pour la préparation des Rhums arrangés, il y a de quoi se faire plaisir avec :

  • La châtaigne, La clémentine, La grenade, Le kaki, La mandarine, La poire d’automne / hiver (comme la Conférence ou la Comice), La pomme,

Et des tas de choses à oser avec certains légumes comme :

  • La courge butternut, le potiron, la carotte, le fenouil.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'abus d'alcool est dangereux pour la sante, consommez avec modération