Encore une question fréquemment rencontrée chez les arrangeurs débutants :

Bonjour a tous
J’ai préparé mon 1er rhum arrangé (un rhum vanille cannelle) il y a de cela une semaine et apparemment tout va bien pour le moment ! Il a une belle couleur brune/jaune foncée et sent bien la vanille (même si les aromes de vanille ne sont pas encore bien distincts au gout).
Je le mélange tous les samedi, mais cet été je vais quitter mon studio d’étudiant et je ne voudrai pas exposé le rhum aux désagréments du voyage (chaleur notamment).
Pensez vous que ne pas le mélanger pendant les mois d’été lui portera préjudice?

Pas de problèmes !

Une fois le sucre et/ou le miel dissout dans le rhum, le fait de mélanger n’est plus vraiment obligatoire.
C’est mieux  de le faire de temps en temps, mais ça n’empêchera pas le rhum arrangé de développer ses arômes.

Concernant la chaleur, c’est comme pour le vin !

Le principal est d’éviter les chocs thermiques chaud/froid, ainsi que les températures extrêmes.
Le fait que la température varie accélère le vieillissement. Cette technique est utilisée pour l’élaboration des Banyuls par exemple.

Mais le rhum arrangé est un breuvage costaud !

Il suffit de le stocker dans un endroit sec, à l’abri des rayons du soleil.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'abus d'alcool est dangereux pour la sante, consommez avec modération