Si vous avez déjà fait un rhum arrangé citron, que vous avez laissé la peau blanche, que vous l’avez oublié trop longtemps avec les morceaux d’écorces dedans… Vous savez ce que cela peut donner niveau amertume, limite imbuvable, ou du moins pas du tout agréable à la dégustation.

Rhum arrangé amer, que faire ?

S’il est vraiment très amer, vous pouvez :

  • Le jeter 😉
  • S’en servir de base pour un punch. Avec le sucre et les jus de fruits, ça devrait passer sans problèmes et limiter grandement l’amertume.
  • S’en servir pour confectionner un bon grog l’hiver venu ! C’est efficace et le citron marche bien dedans.

S’il n’est pas si amer, vous pouvez :

  • Le rallonger avec du rhum et refaire macérer des fruits.
  • Faire macérer une banane fraîche avec un peu de sucre pendant une à deux semaines. A renouveler si encore trop amer ensuite.
  • Cumuler les 2 méthodes ci-dessus.

Mais la transformation en punch est beaucoup plus sûre au niveau du résultat, surtout si vous en faites une bonne quantité (dilution avec un autre rhum et beaucoup de jus de fruits)

Utilisation en cuisine ?

C’est un autre possibilité, garder ce rhum citron amer pour l’utiliser en cuisine :

  • Pour flamber les gambas, le poisson, le poulet lors de la préparation de plats cuisinés.
  • Pour l’utiliser dans les marinades : colombo de poulet, court-bouillon de poisson ou d’encornets…

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'abus d'alcool est dangereux pour la sante, consommez avec modération