On ne peut faire baisser le niveau d’alcool que par dilution ou par évaporation.

Pour la dilution, on peut apporter directement de l’eau dans la bouteille ou bien indirectement avec des fruits contenant de l’eau (fraises ou ananas par exemple). Des fruits séchés eux n’apporteront bien évidemment pas d’eau.

Pour l’évaporation, il suffit de laisser ton bocal ouvert et l’alcool (ainsi que l’eau mais dans une moindre mesure) quittera le bocal pour rejoindre l’atmosphère de la même manière qu’une flaque d’eau finie par sécher.

Modification de la volumétrie d’alcool par adjonction d’eau

Seule la dilution par de l’eau permettra d’avoir un résultat fiable, anticipable et mesurable, notamment grâce à la Table pour la dilution de l’alcool (Table de Gay-Lussac) appelée aussi Table de mouillage de l’alcool.

Table Pour La Dilution De Lalcool Table De Gay Lussac

Les chiffres en noir indiquent la quantité d’eau en ml à ajouter à 100ml d’alcool de concentration initiale x (en bleu) pour obtenir la concentration désirée.

Exemple : la table indique qu’il faut ajouter 105,34 ml d’eau à 100 ml d’alcool à 90° pour obtenir de l’alcool à 45°.

Autre exemple, pour amener 1 litre de rhum 50° à 40°, il faudra ajouter 25 cl d’eau.

 

Pour mesurer le taux d’alcool, on peut utiliser un alcoomètre, votre notre article sur les mesures d’alcool.

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'abus d'alcool est dangereux pour la sante, consommez avec modération