Même si l’on voit souvent que l’on peut mettre ses rhums arrangés sous le soleil ou dans le sable chaud comme aux Antilles, pour accélérer le processus en début de macération… Comment, ensuite, finalement conserver ses rhums arrangés sur le long terme ?

Déjà il faut un bocal, bouteille ou autre contenant bien hermétique, c’est primordial. Ensuite que les fruits soient bien tous immergés, et donc que le niveau du rhum soit assez haut, sans trop d’espace d’air au dessus, le minimum possible.

Température

Généralement on conserve les rhums arrangés dans une pièce à température constante, plutôt chaude de préférence (cela peut accélérer la macération).

Il est tout à fait possible de les laisser en cave, malgré la fraicheur, qui aura une température constante tout au long de l’année.

Lumière

Experience Lumiere Rhum Arrange
A gauche, le rhum arrangé resté à l’intérieur, à droite celui resté au soleil… Après 3 mois, au niveau de la couleur, de l’aspect et du goût, aucune différence !

Souvent on dit aussi qu’il faut les maintenir dans le noir, pour éviter une oxydation (et donc un noircissement) des fruits. Plusieurs expérience ont été réalisées sur le site, notamment le fait de stocker 2 bouteilles de rhum arrangé, exactement similaires dans la recette, une au soleil et une à l’abris de la lumière et les différences étaient nulles, tant au niveau visuel qu’à la dégustation.

Il n’y a donc finalement pas tant d’incidences que cela à les laisser trôner sur votre étagère, plutôt qu’au fond d’un placard ! Et en plus c’est jolie comme déco non ?

Le seul problème… C’est que plus on les voit ces rhums arrangés, plus on y pense et plus on les boit !! Ils durent généralement plus longtemps dans un placard fermé à clé et loin de chez vous 😉

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'abus d'alcool est dangereux pour la sante, consommez avec modération